Coronavirus : Laboratoire P4 et réinitialisation bancaire

Aphadolie

Selon la version officielle, ce virus serait apparu sur un marché de Wuhan où s’échangent des animaux vivants. Son génome a été intégralement séquencé. Il est baptisé 2019-nCov. Ce virus serait proche du Sras selon la scientifique Sandrine Belouzard. Comme toujours, c’est un animal qui serait responsable de la transmission à l’homme. La nature qui nous supporte depuis des millions d’années serait plus dangereuse pour l’homme que les laboratoires militaires de recherches bactériologiques dont le seul objectif est de trouver des agents pathogènes tueurs, aussi bien pour les animaux que pour les humains. D’ailleurs quelques brevets circulent concernant ces recherches militaires qui visent à associer des gènes de virus très contagieux à des gènes de virus très mortels. Ces inventions virales inondent le marché des armes biologiques et le marché mondial des vaccins. Création de virus mortels et création de vaccins associés brevetés vont de pair… C’est…

Voir l’article original 767 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s